Compte rendu de “Houellebecq, l’art de la consolation” d’Agathe Novak-Lechevalier (Stock, 2018)

Après plusieurs années de travail consacrées à Michel Houellebecq (publication d’entretiens, direction du Cahier Michel Houellebecq aux éditions de l’Herne, édition annotée de La Carte et le Territoire), Agathe Novak-Lechevalier publie un long essai consacré à tout l’œuvre de Michel Houellebecq. En effet, la caractéristique de ce livre est de traiter de l’auteur Houellebecq en son entièreté — poète, essayiste et romancier — de sorte que l’ouvrage aurait sans doute été plus justement intitulé Houellebecq, poète et romancier.

La thèse d’Agathe Novak-Lechevalier est que le romancier Michel Houellebecq, loin d’enseigner la dépression et le désespoir, pratique un art de la consolation, qu’on ne peut parfaitement saisir qu’à la condition d’être sensible à ce que le roman contient de poésie. Continuer la lecture