Du 9 au 11 juin 2022 : l’esthétique à l’honneur à l’amphi Guizot de la Sorbonne !

Programme du colloque “Les esthétiques métaphysiques en France de la Révolution à 1950”.

Programme du congrès de la Société Française d’Esthétique sur “L’esthétique française du XVIIIe au XXIe siècles”.

L’inscription à ces deux événements est gratuite mais obligatoire en écrivant un courriel à Carole.Talon-Hugon@paris-sorbonne.fr

Et bien sûr, les amoureux de l’art et de l’esthétique ne manqueront pas d’adhérer ou de renouveler leur adhésion à la Société Française d’Esthétique : http://www.s-f-e.org/accueil-2/devenir-membre/

Attention, pour entrer dans ce beau lieu entre les 9 et 11 juin pour assister aux colloque et congrès d’esthétique, écrire un courriel à
Carole.Talon-Hugon@paris-sorbonne.fr !

Parodie de “La tristitude” d’Oldelaf : dédicace aux admissibles à l’agrégation externe 2022 !

Qui a oublié “La tristitude” d’Oldelaf ? Sous la vidéo, les paroles d’une parodie personnelle, que j’adresse aux agrégatifs de Caen, en étant bien certaine qu’ils réussiront leurs oraux !

La chanson originale d’Oldelaf

La tristitude, c’est quand t’apprends que tu commences par Cournot,

Que t’as confondu leçon 1 et leçon 2,

Que tu tomb(es) sur 1172b22,

Et ça fait mal…

La tristitude, c’est quand t’as pas lu l’Analytique du beau,

Que tu découvr(es) que t’es inscrit en italien,

Et que t’as bossé l’Enquête de Hum(e) pour rien,

Et ça fait mal…

La tristitude, c’est quand tu tir(es) “la couleur” ou “le rococo”,

Que t’as séché le corrigé de ce sujet,

Et que maint(e)nant tu vas devoir improviser,

Et ça fait mal, mal, mal, la tristitude, c’est moi, c’est toi, c’est nous, c’est quoi, c’est un peu de détresse dans le creux de nos voix, la tristitude, etc.

N’hésitez pas à proposer de nouveaux couplets 🙂