Position de l’EA Identité et Subjectivité (université de Caen) contre la LPPR, la destruction du CAPES et l’inique réforme des retraites.

Mis en avant

Lu le 15 janvier 2020 lors du séminaire mensuel 2019-2020 de l’équipe d’accueil Identité et Subjectivité sur “La représentation”, et affiché sur le site de la MRSH.

Chers Collègues,

Chers Étudiants,

Le goût de la philosophie se traduit, depuis ses prémisses, par la recherche vivante de la vérité, et par le souci de la transmission. Enseignants et chercheurs, reconnus officiellement ou non par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, nous sommes réunis aujourd’hui pour être fidèles à cette vocation : chercher ensemble à mieux saisir les enjeux d’un concept philosophique, et passer le flambeau de la recherche et de l’enseignement aux doctorants, aux agrégatifs et aux étudiants, pour certains eux-mêmes déjà enseignants et parfois chercheurs.

Par respect pour le travail de nos collègues, qui ont préparé durant de longues heures, jours et semaines leurs conférences, il n’était pas envisageable d’annuler cette journée d’étude du 15 janvier 2020. Et pourtant, l’heure est grave. Tout ce qui nous réunit aujourd’hui est en danger.

Continuer la lecture