Séminaire de PhiLiA : séance du 23 octobre 2019

Mercredi 23 octobre 2019, le groupe de réflexion interdisciplinaire PhiLiA (philosophie de la littérature et de l’art) reprend ses travaux. La séance, qui se déroulera à l’université de Caen, sera consacrée aux thèses de Kendall Walton. Dans Mimesis as make-believe, le philosophe propose une théorie de la représentation pouvant s’appliquer aussi bien aux romans qu’au cinéma, à l’opéra et à la peinture. Dans le contexte français d’une division radicale entre philosophie de la littérature et philosophie de l’art, les thèses de Kendall Walton connaissent donc en France peu d’héritiers. On se penchera donc sur ce classique de la théorie de la représentation, et sur ses conséquences dans le champ institutionnel français.

La séance se déroulera mercredi 23 octobre 2019 de 14h à 17h à l’université de Caen, campus 1, Maison de la recherche en sciences humaines (MRSH), salle SH 126. Toute personne intéressée peut participer au séminaire.

Contact : maud.pouradier@unicaen.fr

Séminaire de PhiLiA : compte rendu de la séance du 5 juin 2019

Séance inaugurale du groupe PhiLiA

Présents : Pierre Fasula, Maud Pouradier, Claudio Veloso, Jean-François Castille, Bernard Gendrel, Agathe Novak-Lechevalier, Frédéric Slaby, Dimitra Dardagni.

Pourquoi une groupe de réflexion sur la philosophie de la littérature et de l’art ?

Traditionnellement, le champ esthétique tel qu’il fut délimité par Hegel comprend tous les anciens beaux-arts et la littérature. On observe cependant depuis une vingtaine d’années en France la séparation et la distinction entre deux domaines : la philosophie de l’art d’une part, qui est l’héritière institutionnelle de l’esthétique, et la philosophie de la littérature d’autre part, qui se rattache plutôt à l’éthique. Comment expliquer ce phénomène étrange, qui semble typiquement français ?

Continuer la lecture

Atelier de travail autour de “Why do we care about literary characters ?” de Blakey Vermeule le 5 juin 2019

Mercredi 5 juin 2019 de 15h à 18h, université de Caen, MRSH, salle SH 148, atelier de travail autour du livre de Blakey Vermeule, Why do we care about literary characters ? (Johns Hopkins university press, 2010). Il s’agira de la séance inaugurale du groupe PhiLiA (Philosophie de la Littérature et de l’Art).

Organisateurs : Maud Pouradier (EA Identité et Subjectivité, Université de Caen), Pierre Fasula (ISJPS, Paris 1) et Claudio Veloso (auteur de Pourquoi la Poétique d’Aristote ?).

 

Seront présents à cet atelier (sous réserve) : Julie Anselmini (LASLAR, Université de Caen), Jean-François Castille (LASLAR,  Université de Caen), Bernard Gendrel (LIS, Paris 12), Agathe Novak-Lechevalier (CSLF, Paris 10), et Frédéric Slaby (ERIBIA, Université de Caen).